Le service de Médecine Préventive vous apporte les connaissances fondamentales concernant votre animal, ses conditions d’entretien, d’alimentation, d’hygiène et s’intéresse à prévenir et dépister les maladies courantes.

Tous les vétérinaires de la clinique du Vernet peuvent vous recevoir tout au long de la vie de votre animal.
Le Dr. Semat vous accueille également en consultation de comportement pour vous aider à appréhender les difficultés du quotidien.

Déroulement de la consultation de Médecine préventive

  1. Plusieurs points de la vie de votre compagnon sont étudiés avec vous :
    • le mode de vie, les habitudes de votre animal,
    • l’éducation et le comportement,
    • la nutrition,
    • l’entretien de la peau, des oreilles, des yeux, des dents …
    • la prévention des maladies contagieuses avec la vaccination,
    • la lutte contre les parasites internes et externes,
    • l’évolution de votre animal avec l’âge, lors de visites préventives régulières.
  2. L’examen physique : l’examen clinique minutieux de votre animal (auscultation, pesée, …) permet de recueillir des informations concernant les fonctions vitales de l’organisme, de vérifier l’état de santé et si votre compagnon présente un profil à risque face à certaines maladies.
  3. Le vétérinaire vous propose ensuite les meilleures options pour maintenir votre compagnon en bonne santé et prévenir l’apparition des maladies.

La vaccination de vos animaux de compagnie

Quelque soit l’âge de votre animal, il est régulièrement en contact avec des agents infectieux qui peuvent être mortels (bactérie, virus, parasites …).

Certaines maladies se transmettent entre animaux ou par des vecteurs comme les parasites (puces, tiques, moustiques), le sol ou des flaques d’eau. Vous pouvez également être porteurs de certains germes sans le savoir et les transmettre à votre compagnon, c’est pourquoi il est recommandé de vacciner vos animaux même s’ils n’ont pas accès à l’extérieur.

La vaccination protège dès le plus jeune âge contre les maladies bactériennes et virales graves et transmissibles, notamment :

Chien

  • Parvovirose : gastro-entérite virale mortelle.
  • Leptospirose : bactérie transmise par les urines de rongeurs à l’origine d’une insuffisance hépatique ou rénale mortelle.
  • Maladie de carré : maladie nerveuse virale incurable.
  • Hépatite de Rubarth : maladie virale à l’origine d’une inflammation sévère du foie.
  • Toux du chenil : combinaison de virus et bactéries très contagieuses, à l’origine de troubles respiratoires graves.
  • Rage : maladie mortelle incurable due à un virus qui s’attaque au système nerveux. Elle est transmissible à l’homme.
  • Leishmaniose : maladie parasitaire incurable transmise par les piqures d’insecte (phlébotome).

Chat

  • Typhus : gastro-entérite virale mortelle.
  • Coryza : combinaison de virus et bactéries à l’origine d’une atteinte oculaire, buccale et respiratoire graves. Des séquelles à vie sont possibles.
  • Leucose : maladie virale incurable transmise par la salive et les urines. Détruit le système immunitaire et provoque des cancers.

Lapin

  • Maladie hémorragique virale du lapin : maladie virale mortelle extrêmement contagieuse.
  • Myxomatose : maladie virale incurable transmise par les piqûres d’insectes. Elle est à l’origine d’une inflammation majeure oculaire, respiratoire, ano-génitale.

La lutte antiparasitaire

Le maintien en bonne santé de votre compagnon passe par la lutte contre les parasites internes (les vers) et les parasites externes (puces, tiques, gales, mouches, moustiques …).

  • les vers perturbent la digestion (en irritant le tube digestif) ou le système respiratoire (toux, saignement, fatigue). Ils peuvent être néfaste aussi pour vous et votre entourage et en particulier les enfants en bas âge qui portent à leur bouche tout ce qu’ils touchent. La vermifugation est une solution simple et efficace : utilisation de vermifuges régulièrement toute l’année (en comprimé ou en pipette). Une analyse de selles sera possible pour surveiller l’amélioration.
  • Les puces peuvent provoquer des démangeaisons mais dans 80% des cas les chiens et les chats ne se grattent pas ! Elles sont à l’origine d’allergies qui peuvent affecter sérieusement la qualité de vie de votre animal ou de perte de poils. Il faut protéger votre compagnon en continu toute l’année, afin qu’elles ne s’installent pas chez vous.
  • Les tiques transmettent des maladies graves telles que la piroplasmose, l’ehrlichiose ou la maladie de Lyme…
  • Les phlébotomes transmettent la leishmaniose, maladie incurable. La protection doit être permanente dans les régions à risque (pipettes, comprimés et/ou colliers).

L’alimentation et la prévention de l’obésité

Quelque soit la taille de votre animal, il est conseillé de le peser régulièrement plusieurs fois dans l’année. Nous disposons de balances qui vous permettront de suivre sa courbe de poids.

Un animal sédentaire, avec peu d’activité physique, qui adore manger, voir qui présente une prédisposition raciale, risque d’être en surpoids puis de devenir obèse.

Selon le profil de votre animal, votre vétérinaire vous proposera une alimentation adaptée à ses besoins et son activité, afin de le maintenir dans son poids optimal ou pour lui permettre de retrouver un poids idéal.

La prévention des maladies

La consultation peut révéler l’existence d’une gingivite, un souffle cardiaque, une masse dans le ventre… ou permettre de déceler certains signes évocateurs de maladies, comme par exemple une maladie rénale, un diabète, une infection urinaire, une hyper- ou une hypothyroïdie

Des examens pourront vous être proposés à l’issue de la consultation pour confirmer ces maladies.

La consultation comportementale

Les troubles du comportement du chien et du chat sont fréquents mais sous-diagnostiqués. Face à un animal compliqué, difficile à éduquer, qui aboie trop, est malpropre, abîme des choses dans la maison, mord, est agressif …, vous entendez votre entourage dire que votre animal est « mal éduqué », qu’il est « jeune, et que ça va passer », qu’il « se venge » ? C’est faux !

Vous n’êtes pas responsables du trouble de votre animal, ce n’est pas de votre faute, n’hésitez pas à nous demander conseil !
La plupart des troubles peuvent disparaître ou être très largement améliorés par un suivi comportemental de quelques mois.

Dans tous les cas :

  • Plus votre compagnon est pris en charge précocement, plus rapides et meilleurs seront les résultats obtenus.
  • Un animal n’est jamais trop vieux pour être traité. Le vieillissement est lui-même la cause de plusieurs problèmes comportementaux qui peuvent être traités avec succès.
  • Même un animal qui n’est pas très expressif peut avoir des troubles comportementaux : est devenu totalement triste, est boulimique, reste caché, se lèche tout le temps

La consultation comportementale est réalisée par le Dr Juliani. Elle dure environ 1 heure.
Tous les membres de la famille sont conviés, pour que chacun puisse apporter sa propre observation. Le plan de la maison, le détail des rituels de vie seront à préparer et à apporter à la consultation.

  1. Un examen médical complet de votre animal est réalisé afin d’écarter toute cause médicale au problème. Une prise de sang ou un examen complémentaire d’imagerie est parfois nécessaire en complément.
    Exemple : un chien qui a mal peut s’isoler et mordre lorsqu’on le dérange. Un chat peut s’arracher tous les poils du dos ou du ventre s’il est infesté de puces. Un trouble hormonal peut rendre votre compagnon dépressif ou anxieux …
  2. Un entretien avec toute la famille permet ensuite de mieux définir le problème et ce que les propriétaires attendent.
    Le Médecin pose le diagnostic, explique la cause du problème et donne un pronostic (les chances d’améliorer l’animal).
    Il propose un traitement auquel tout le monde va participer (exercices avec votre animal, jeux, éducation, changements dans l’espace de vie, les habitudes et si besoin médicament).
  3. Une à plusieurs consultations de suivi sont nécessaires, espacées de quelques semaines, en fonction du trouble de votre animal et son évolution.
    Une thérapie comportementale dure au minimum 2 ou 3 mois.
    Cela permet d’ajuster le traitement, adapté à chaque animal, et de fixer durablement les changements de vie.
    Le suivi permet d’améliorer les résultats obtenus et de diminuer les risques de récidive.

Pour faciliter les modifications comportementales, le vétérinaire propose des médicaments efficaces, discutés au cas par cas, permettant à votre animal d’être plus réceptif au changement ou de diminuer son mal-être et sa souffrance. Ils facilitent la thérapie et rendent l’amélioration plus importante et plus rapide sans « fatiguer ni endormir » votre compagnon.

La thérapie du vétérinaire n’est rien sans votre implication !
Votre motivation et votre régularité pendant les premières semaines seront récompensées : au bout d’un mois, vos nouvelles habitudes seront intégrées à votre vie quotidienne (médicaments, consignes, exercices) et vous verrez des résultats rapides apparaître !

Recommandations à la consultation en Médecine préventive/comportement

  1. À l’exception de certaines situations particulières (animal diabétique, très jeune animal…), il est préférable d’amener votre animal à jeun de 12h en vue de la réalisation des examens complémentaires nécessaires. L’eau peut être laissée à libre disposition.
  2. Porter tous les documents en votre possession : historique, analyses déjà réalisées, ordonnances délivrées afin de faciliter la consultation et ne pas avoir à répéter des examens déjà pratiqués récemment.
  3. Préciser lors de la prise de rendez-vous les examens souhaités par votre vétérinaire traitant (échographie, scanner, autre…), afin de vous les réserver pour le jour de votre visite.

Infos santé / conseils qui pourraient vous intéresser